Prenez-vous  régulièrement des antibiotiques ?

Dans notre société moderne, nous avons tendance à croire que les soins de santé progressent régulièrement et efficacement, c’est vrai pour un certain nombre de maladies et pour les interventions chirurgicales à tel point que nous pouvons bénéficier dans la plupart des cas d’interventions qui nécessitent une hospitalisation brève, parfois moins de 24 heures, avec des résultats exceptionnels. En ce qui concerne ce domaine de la médecine, nous avons vraiment beaucoup de chance  de vivre dans cette époque. Pourtant, il y a bien un autre domaine où depuis quelques dizaines d’années, la médecine stagne et même est en perte d’efficacité. Ce domaine est  le médicament et notamment en ce qui concerne les antibiotiques.

Au moment de  leur découverte on a pensé que c’était le médicament miracle, ce fut le cas quelques décennies, ils  furent donc généralisés,  utilisés sans retenu, de façon excessive, souvent inutilement et même parfois en provoquant des effets indésirables sévères.

Viandes et antibiotiques

Cette prescription ne c’est pas cantonnée  aux seuls humains, mais aussi aux animaux  et notamment de façon abusive à ceux d’élevages destinés à notre alimentation, de façon préventive, curative et en compléments alimentaires, voire aussi dans certains pesticides. Cet usage massif, à mauvais escient a conduit au développement de micro-organismes antibiorésistants et à la baisse de l’efficacité thérapeutique et aux maladies nosocomiales qui comble de l’ironie s’attrapent lors de nos séjour en milieu hospitalier.

Nous devons principalement faire face à deux problèmes. Premièrement,  lors de la prise inutile d’antibiotiques  qui ont des conséquences délétères sur notre santé en général et surtout sur notre système immunitaire ce qui peut conduire au développement de pathologies qui seront résistantes aux médicaments.

Deuxièmement, les antibiotiques détruisent les mauvaises bactéries mais souvent les bonnes aussi, celles qui contribuent à préserver notre bon état de santé, créant un déséquilibre dangereux en favorisant le développement d’agents pathogènes,  comme en ce qui nous concerne aujourd’hui,  le candida albican qui va proliférer dans nos intestins et devenir majoritaire. Notre flore intestinale est alors complètement déséquilibrée. C’est la Candidose.

antibiotiques

Le médecin vous prescrit des antibiotiques

Bien que très récemment  les médecins ont été sensibilisés aux risques des prescriptions systématiques des antibiotiques  et en prescrivent moins, ils demeurent tout de même toujours sur-prescrits. Les antibiotiques sont utiles uniquement pour les cas d’infections bactériennes, mais il arrive trop souvent, qu’ils soient  prescrits pour des affections virales. Parfois, ils sont aussi  noter sur l’ordonnance  dans le doute, “au cas où”,   une vieille habitude qui perdure.  Les symptômes d’un gros rhume, des mots de gorges  douloureux peuvent pourtant aisément être  soignés avec un peu de repos et quelques boissons chaudes.

Les conséquences de ces comportements  inadéquats, pour ne pas dire irresponsables,  au cours de ces dernières décennies, pour être plus précis depuis la fin de la deuxième guerre mondiale ont aboutis à la résistance aux antibiotiques d’un certain nombre de maladies. Il est grand temps qu’une prise de conscience généralisée  émerge, selon une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé, cela demandera sans doute hélas un peu de temps, car elle met en évidence des croyances tenaces, 64 % des personnes interrogées pensent que des maladies virales comme  le rhume et la grippe  se soignent  à l’aide d’antibiotiques.

Si nous le savons, les antibiotiques peuvent causer des problèmes de santé à long terme, Il y a une autre raison pour laquelle nous devons être prudent avec leur utilisation. Ils peuvent avoir un impact désastreux  pour notre système digestif et par conséquence sur notre  système immunitaire et cela sur le long terme.

Parmi tous les antibiotiques les plus dangereux sont ceux dit à large spectre, car ils visent indistinctement toutes les bactéries présentent dans  votre corps. Cette prescription routinière  qui fût et qui est parfois encore considérée comme une bonne chose,  cause des problèmes graves et notamment dans votre intestin.

La Méthode Tridimensionnelle

La SOLUTION anti-candidose

couverture-ebook-meth-tridim

La recherche a démontrée récemment et irréfutablement que ces bactéries sont en fait indispensables  pour permettre fonctionnement optimal  de notre corps.

Ces bonnes bactéries dans notre intestin réalisent de nombreuses tâches. Elles maintiennent notre système immunitaire actif et efficient pour  éliminer les agents pathogènes comme Candida albican qui ne manquera pas de se multiplier de façon exponentielle,  elles vous aident à extraire les bons nutriments des aliments et à rejeter les mauvais, elles participe au  maintien de l’équilibre acido-basique  dans votre intestin et bien d’autres choses.

Lors d’une prises d’antibiotique, vous avez de fortes chances de détruire de nombreuses bactéries indispensables au bon fonctionnement des intestins, la preuve en est qu’il y a encore quelques années, le médecin qui vous prescrivait des antibiotiques ne manquait pas de les associer à une prescription de probiotiques, pour reconstituer parallèlement la flore intestinale qu’il savait impactée par ce traitement. Ce n’est plus le cas aujourd’hui ?

Les conséquences immédiates sont généralement des maux de tête et  la diarrhée, mais celles à plus long terme peuvent être  graves, surtout dans la contexte favorable de notre société moderne qui fait de nous la génération sucrée, l’agent pathogène et opportuniste qu’est  le Candida albican  remplace  les autres bonnes bactéries, l’équilibre de notre flore intestinale ou microbiote va changer significativement  son fonctionnement. Cela conduira  inévitablement vers des problèmes, comme nous l’avons vu pour le système immunitaire, mais pas seulement.

antibiotiques2

Les antibiotiques oui mais pas n’importe quand et pour n’importe quoi

Avant de prendre une prescription d’antibiotiques, posez vous la question cruciale, en ai-je vraiment besoin ? Existe-t-il d’autres alternatives, est-ce qu’un peu de repos ne serait pas suffisant ?

Gardez à l’esprit que prendre des antibiotiques, n’est pas un choix neutre et peut-avoir des conséquences à long terme. Parfois une consultation d’un bon naturopathe  vous permettra de trouver une solution qui n’hypothéquera pas votre santé.

enfant et antibiotique

Surtout soyez vigilant pour vos jeunes enfants,  Il n’est pas rare que l’enfant français moyen reçoive à trois reprises des antibiotiques avant l’ âge de deux ans.  La plupart des parents ne réalisent pas que la prise d’ antibiotiques pour une simple  infection fait entrer l’enfant dans un  cercle vicieux  qui  pourra  se poursuivre pendant de nombreuses années.

Bien entendu, parfois les antibiotiques sont absolument nécessaires. Si malheureusement cette situation se présente, n’oubliez pas qu’il existe un moyen  très simple d’atténuer les effets délétères des antibiotiques sur votre santé. Trouver un bon probiotique (vous pouvez voir un article sur ce sujet en cliquant ICI) et prenez le sur toute la durée de votre traitement antibiotique et prolongez le au moins deux mois  après avoir terminé ce traitement. Cela permettra le maintien d’un équilibre sain de bactéries dans les intestins et à soutenir votre système immunitaire sur le long terme.

La Méthode Tridimensionnelle

La SOLUTION anti-candidose

couverture-ebook-meth-tridim