La candidose buccale

 

La candidose buccale   est un des symptômes d’une infection provoquée  par la  bactérie  candida albicans, cette levure  qui génère une prolifération fongique systémique.

La candidose buccale  peut se présenter sous différentes formes comme le muguet,  s’il est fréquent chez le nourrisson qui aura été infecté par sa maman, les adultes n’y échappent pas.

Il se manifeste par la survenue d’un enduit blanchâtre qui recouvre après les avoir asséchées,  la langue et les joues. En plus de ce désagrément esthétique, cela est très douloureux. Elle peut aussi prendre  la forme d’une glossite qui est une inflammation de la langue qui rougit  ou noircie  avec un drôle d’aspect chevelu, d’où le nom de « langue noire villeuse».

Si ces symptômes sont faciles à identifier, il est plus difficile de combattre  cette infection. Car il est vraisemblable que cette infection est beaucoup plus importante que ces symptômes apparents, comme nous avons pu le voir dans d’autres articles comme  “Comprendre le candidose” , ce qui pourrait alors impliquer  de restaurer la flore intestinale  voir l’article ici.  Si cela est le cas,  la candidose buccale se manifestera de façon récurrente  jusqu’à ce qu’elle soit totalement neutralisée, une période de trois à six mois sera nécessaire pour libérer l’organisme de cette affection.

Comment  traiter votre candidose buccale?

Avant ou parallèlement à  la mise en place d’un traitement de fond, afin de soulager la douleur et revenir à une esthétique normale rapidement, un traitement local, au niveau de la bouche, doit être envisagé.

Pour ce traitement local on fera  appel à des  antifongiques naturels, qui  n’aggraveront pas la candidose sur le plan général, comment le font souvent les antifongiques d’origine chimique qui soulagent les symptômes locaux  en entretenant  dans le meilleur des cas  le déséquilibre  du microbiote qui est à  l’origine de ces symptômes.

De nombreux traitements naturels pour soigner la candidose  ont montré leur efficacité et “cerise sur le gâteau”, certains  sont des aliments  dont nous pouvons  profiter des qualités médicinales en plus de leurs propriétés nutritionnelles. Mais n’est-ce pas la même chose ?

Note importante: Si vous cherchez une solution complète, étape-par-étape, pour définitivement vous débarrasser de votre candidose, je vous conseille la Méthode Tridimensionnelle©. consultez ici mon avis sur cette méthode  pour en savoir plus sur le sujet.
MethodeT

Le traitement avec l’ail

Le premier d’entre eux et  l’ail  qui est un antifongique puissant et également un antibiotique naturel. Il est donc parfait pour  être un excellent remède “maison”. En plus de traiter, tous les champignons indésirables présents de l’organisme, il neutralisera ceux qui auront colonisé la cavité buccale.  Son utilisation est très simple, prenez une gousse d’ail avec l’aide d’un couteau séparez-là en deux moitiés, placez une moitié au contact d’une joue et l’autre sur les gencives, laissez-les agir au moins trente minutes, vous renouvellerez l’opération deux à trois fois par jour, jusqu’à la disparition du symptôme cutané.

Le traitement avec  l’huile de noix de coco

Il s’agit d’utiliser de l’huile de coco extra vierge, qui est riche en acide caprylique,  un antifongique naturel puissant,  qui sera capable d’éradiquer les  levures colonisatrices de  la cavité buccale.

Si l’utilisation est simple, il convient tout de même de respecter quelques règles. Après avoir au préalable effectué un  brossage des dents, on introduit dans la bouche l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile de noix de coco, il s’agit alors d’agiter ce liquide à l’intérieur de la bouche sans en avaler,  en n’oubliant aucun recoin, entre les dents, sous la langue, les joues, le palais cette opération durera  au moins quinze minutes, au terme de ce laps de temps vous recrachez la totalité de cette huile contaminée et vous rincez  la bouche avec de l’eau légèrement salé avec du sel de mer. Il est important de ne pas se gargariser.

Le traitement à l’aloe vera

L’aloe vera  possède de nombreuses propriétés médicinales, c’est un bactéricide puissant et un fongicide performant, ce qui en fait une arme intéressante contre la candidose buccale. Il suffira d’enduire la face interne des joues de gel d’aloe vera et de le laisser agir pendant quinze minutes.

Le traitement à l’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé  est également un traitement naturel  efficace pour la candidose buccale. Son utilisation s’effectuera en  bain de bouche, pour cela vous ajouterez à un demi-verre d’eau dix gouttes de cette huile essentielle. Pour une efficacité optimale vous effectuerez  trois bains de bouche  par jour.

Le traitement aux huiles essentielles

L’emploi d’une association de plusieurs huiles essentielles sont également très efficaces dans la lutte contre la candidose buccale,  une combinaison de deux gouttes  de chaque huiles essentielles  dans un demi-verre d’eau, comme la menthe poivrée, la lavande, la camomille  que vous utiliserez en bains de bouche de quinze minutes, 3 fois par jour après un brossage des dents, n’oubliez pas de recracher sans  avaler, vous pouvez aussi prolonger ce traitement quelques temps après la disparition des symptômes.

Émotions,  somatisation  et affection buccale

Enfin, je ne voudrais pas conclure sans aborder l’aspect  lié  aux émotions qui peuvent être à l’origine d’une mycose buccale et qui n’aura aucun rapport avec une candidose. Il conviendra d’être attentif à cette éventualité. Par exemple ces cas ont été vérifiés :

Parfois un enfant est affecté par  un muguet, il peut s’agir  de la conséquence d’un sentiment de vulnérabilité. Il sera sans doute nécessaire que ses parents manifestent envers leur enfant  une présence  physique,  de contact physique soutenu pour qu’il se sente hors de danger et en sécurité. Il sera nécessaire de le prendre dans leurs bras et  câliné, pour que ce muguet disparaisse.

Cela ne diffère pas, chez l’adulte, sauf que c’est l’enfant intérieur qui a besoin d’être apaisé  et sécurisé. L’adulte  qui développera une mycose devra s’interroger sur l’éventuelle sensation de vide affectif, de la mélancolie.

Lorsque une personne  à des difficultés à faire  percevoir ses besoins, une mycose peut intervenir sur la langue, car elle éprouve une incapacité à communiquer son ressenti, ses émotions. Elle souhaiterait que les gens devinent ce qu’elle veut et comme cela n’est pas le cas, elle développe  frustration et agressivité.

Le sentiment de frustration peut aussi générer le développement d’une mycose dans les parties du corps les plus improbables, lorsqu’une personne est confrontée à une situation qu’elle perçoit  incertaine, floue. Ne sachant pas quelle direction prendre, la prise de décision est difficile.

Retenez  que, l’apparition d’une mycose buccale est un signal d’alerte qui nous prévient d’une éventuelle déficience de notre état général. Même si les traitements des symptômes locaux donnent de bons résultats, il est conseillé de mettre en œuvre un traitement de fond  complet pour  rétablir l’équilibre normal de la flore intestinale afin d’éliminer  une candidose chronique, qui engendrera à terme une multitude de problèmes de santé.

Par ailleurs, j’ai pris connaissance d’une excellent guide qui a été écrit et conçu par une personne qui a été touché par  une candidose sévère. Elle a subi de nombreux échecs et de récidives face aux différents traitements classiques prescrits. Après de nombreuses recherches et de tests sur elle-même, elle a pu mettre au point “La Méthode Tridimensionnelle” qui travaille en harmonie avec votre corps pour se débarrasser de la candidose et  qui respecte les limites naturelles de votre corps. Aujourd’hui elle a pu aider des milliers de personnes à se débarrasser de cette sournoise affection.

Voyez ici mon opinion sur cette méthode.