Vaincre la candidose

Le candida albicans, comme la majorité des champignons, est particulièrement résistant aux traitements antifongiques.

Dès lors, il faut d’ores et déjà que vous gardiez à l’esprit que l’obtention de résultats satisfaisants et pérennes dans le traitement de la candidose chronique, passe nécessairement par un changement de votre comportement alimentaire sur le long terme.

Quoi qu’il en soit, pour venir à bout du candida albicans, il faudra impérativement ajouter une approche nutritionnelle à votre traitement. Une fois ces nouvelles habitudes alimentaires corrigées et adoptées, vous ne pouvez pas vous permettre de revenir à vos anciennes habitudes, et notamment la consommation de sucres raffinés, qui devra être quasiment bannie au risque de rechuter.

Comment lutter contre le candida albicans ?

Justement, il faut tout d’abord affamer le candida, en le privant de sa nourriture préférée « le sucre ».

Le sucre sous toutes ses formes, même s’il est l’ennemi principal, n’est pas le seul…

Toutes les sources de champignons, comme les levures le sont aussi. Il faudra également veiller à alcaliniser massivement notre organisme par une alimentation composée de fruits et de légumes, riche en citrates, pour augmenter le pH intestinal, car le candida albicans prolifère avec efficacité dans tout milieu acide.

Les sucre raffinés :

La consommation actuelle moyenne annuelle par personne est estimée à 70 kilogrammes. Comparez celle-ci à la consommation de 1830, qui s’élevait à 1 kilogramme, et vous comprendrez pourquoi la candidose est vraiment le fléau de notre siècle !

Cette overdose de sucre a, à l’évidence, considérablement modifiée notre flore intestinale, avec un autre impact que nous connaissons bien : le surpoids et l’obésité.

Les céréales raffinés :

La quasi-totalité des farines que nous consommons sont dépourvues de fibres et de micronutriments. Les industriels ont bien compris qu’en supprimant les fibres des féculents (qui nous donnent l’impression d’être repus plus rapidement), ils en augmentent la consommation.

Deux médecins, le Dr David A. Holland et le Dr Kaufmann, coauteurs du livre intitulé « The fungus link » préconisent de supprimer la plupart des céréales, même complètes, car elles sont souvent porteuses de mycotoxines, tout comme les cacahuètes et les pistaches.

Il est donc nécessaire de supprimer de notre alimentation les pâtes, pain, pâtisseries, pizzas.

L’alcool :

Le procédé de fabrication de l’alcool est la fermentation (sucre et levure), c’est donc une mycotoxine à éviter !

Autres aliments qui aggraveront les symptômes de la candidose chronique :

Les champignons, les truffes, les fromages et autres produits laitiers, les fruits secs, les médicaments type cabolevure/ultralevure, tout produits contenant du glutamate, le vinaigre, le thé noir, la sauce soja.

Les antifongiques naturels à consommer :

L’ail est l’antifongique naturel le plus facile à se procurer, le plus efficace et le moins cher. Grâce à son principe actif, l’allicine, il est particulièrement efficace contre les levures et les mycéliums.

La consommation d’une gousse fraiche par jour sera nécessaire. Pour ceux qui n’aiment pas l’ail, il est possible de le consommer sous forme d’huile essentielle ou de gélules gastro-résistantes. La dose quotidienne sera alors de 200 à 400 mg.

L’extrait de pépin de pamplemousse, à condition de ne pas faire partie des 3% d’allergiques à celui-ci. Bien que son efficacité soit controversée, beaucoup le plébiscitent et prétendent qu’il est l’antibiotique naturel idéal, grâce à son action puissante et rapide, et son absence de toxicité (il préserve le système immunitaire ainsi que la flore intestinale). C’est donc un antibactérien, antifongique, antimicrobien, antiviral, antiparasite et conservateur. 2 à 10 mg par jour seront nécessaires.

La berbérine ou extrait d’hydraste du Canada, est un agent antimicrobien très puissant et un antifongique naturel particulièrement actif contre le candida albicans. Il a été démontré que la berbérine est même plus efficace que les antifongiques de synthèse. 5 à 10 mg par jour seront nécessaires.

La poudre d’écorce de noyer cendré. L’écorce de ce noyer contient un agent altératif et antifongique efficace contre les parasites. Les doses conseillées vont de 5 à 10 mg par jour.

L’acide caprylique ou caprylate de magnésium, est un acide gras issu de l’huile de coco. Il capable de désagréger les parois cellulaires des levures et possède des propriétés antiadhésives qui sont particulièrement efficaces contre la candidose. Une dose de 100 à 200 mg par jour est conseillée.

Le lapacho ou pau d’arco est une plante sud-américaine connue depuis longtemps et utilisée dans le traitement des infections et du cancer, car c’est un antifongique puissant. Il est à prendre en infusion, plusieurs fois par jour ou sous forme de comprimés (1 à 2), 2 fois par jour et entre les repas.

Attention, les antifongiques ne doivent pas être pris en même temps. Faites le choix de 4 ou 5 et alternez leur prise quotidiennement. Veuillez consulter un professionnel de la santé avant de commencer le traitement.

Les Probiotiques

Des Probiotiques seront nécessaires pour rééquilibrer la flore intestinale. S’ils ne refont pas le microbiote à eux seuls, ils peuvent néanmoins compenser les faiblesses fonctionnelles d’une flore intestinale déséquilibrée.
Parmi les nombreuses souches de probiotiques que l’on trouve dans le commerce, nous nous attacherons à choisir deux souches intéressantes pour la candidose chronique, la première étant leLactobacillus aidophilus La-5 et la deuxième étant le Bifidobacterium Bb-12.

Elles se présentent en gélules, mais pour qu’elles soient efficaces, il faudra veiller à ce que la quantité fournie par souche soit d’un milliard de bactéries. Plusieurs études ont montré leur action bénéfique sur les protéines de jonction de la paroi intestinale. Il faudra les prendre en dehors d’un repas, sur une période de 3 à 6 mois.

Ai-je la Candidose ?

Téléchargez votre questionnaire/diagnostic gratuit !

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant sur l'onglet "politique-de-confidentialite" situé en bas de page de ce site

La Méthode Tridimensionnelle

La SOLUTION anti-candidose

couverture-ebook-meth-tridim